Cet article est une sorte d’article préparatoire à celui de la semaine prochaine, qui vous présentera mon projet d’octobre (oui, oui… octobre…) pour le projet “je couds ma garde-robe capsule 2017“. Il s’agira d’une robe, issue d’un patron Vogue, de leur ligne “Vogue American designer“. J’en achète de temps à autre, et je profite en général des périodes de soldes qu’ils proposent (lorsqu’on prend 3 patrons le prix est intéressant, je dis ça, je dis rien…).

Si je simplifiais un peu, je dirai qu’il y a deux catégories de patrons que j’aime bien :

  • D’une part les patrons à la ligne simple, qui sont rapides à coudre, faciles à décliner, et surtout, qui vivent très bien mon goût des imprimés 🙂
    Je pense par exemple à Plantain, à la robe Sway, à Arum même, qui n’est pas encore beaucoup déclinée mais est sujette à beaucoup de projets.
  • D’autre part, j’aime beaucoup les patrons qui ont une originalité de design, quelque chose qui les rend à part, et qui soit presque stimulant intellectuellement. Les patrons de designers de chez Vogue entrent, pour ceux que j’aime, dans cette catégorie. Mais… je ne les couds pas. J’en ai accumulé une petite collection, et la robe de la semaine prochaine est la première que je couds. Et encore, c’en est une dont la ligne est assez classique finalement.
    Ils me font peur pour certains ; dans le sens où je sais qu’il va y avoir un certain travail d’ajustement (ce qui s’est confirmé avec la robe en question !). Il faut donc envisager plusieurs toiles, une version définitive dans un tissu qui ne soit pas le préféré, avant d’arriver au résultat final. En somme, je crains de ne pas être à la hauteur de “l’idée” ; d’être déçue par la réalité comparée à un design qui me plaît. Ce qui au final revient sûrement à procrastiner sévèrement !
    Pour certains autres patrons, c’est plutôt le fait que je n’ai pas encore réussi à me les approprier, à trouver le tissu qui rendra le projet concret… Ce qui est peut-être lié au fait que je pense beaucoup en terme d’imprimés, et que ces patrons s’y prêtent un peu moins ?

Quoi qu’il en soit, l’idée d’aujourd’hui est de vous montrer ma petite collection de patrons de designer Vogue, bref, de parler couture !

V1316 par REBECCA TAYLOR

Celle-ci, je l’ai achetée il y a un moment, et je ne sais pas très bien pourquoi je ne l’ai pas cousue : peut-être un mélange des deux soucis évoqués ci-dessus ! Son design m’a tout de suite plu, et je crois bien que c’est par elle que j’ai la première fois découvert le blog Handmade by Carolyn. Elle en a cousu plusieurs versions depuis, qui sont vraiment très jolies (voir , , , , au minimum…). A vrai dire, je ne me suis encore jamais décidée sur les tissus. Je songe à un assortiment de chambray d’Amandine Cha, même si dans l’absolu une matière un peu plus ferme serait mieux. C’est un peu un des enjeux de ce modèle : coordonner des tissus, faire ressortir les découpes… Et PAS utiliser un bel imprimé floral sans se poser de questions 😉 Bref, là où en général les choses s’enchainent facilement dans ma tête, il faudrait cette fois effectuer un vrai travail…

Conclusion : Je veux pouvoir la porter un jour, mais cela me demandera de prendre la peine de faire une recherche active sur la matière première.

V1239 par RALPH RUCCI

Ce patron-là je l’ai acheté parce que… je le trouvais super cool… Tout en sachant qu’il y avait de grandes chances que je ne le couse jamais ! Mais quand on regarde ces lignes, ces dessins techniques, comment ne pas craquer ? Celui-ci rentre clairement dans la catégorie des patrons stimulants intellectuellement, et zut pour la portabilité !
J’ai encore maintenant un peu de mal à l’imaginer dans ma garde robe du quotidien… enfin quand même, si un jour je me sens inspirée… non mais ces dessins techniques quand même ! J’en ai recherché des versions cousues pour vous faire une idée, vous pouvez en voir une noire ici par Catherine Daze, et une plus colorée ET longue ici, par Marcy Hariell (une version géniale que je découvre à l’occasion de cet article… ).

Conclusion : ne sera pas forcément utilisé, auquel cas ce serait sans regret car j’aime l’idée de l’avoir. Mais la porte n’est pas fermée !

V1258 par VENA CAVA

Celui-ci, je l’aime vraiment beaucoup, et pour le coup il est portable. J’apprécie le décolleté, le fait que la robe soit en jersey, le drapé, les poches, j’espère juste que le nouage devant fera joli sur moi. Je n’ai pas d’excuse à ne pas l’avoir cousu, parce que j’avais prévu de faire une version test en noir, et que je suis revenue deux fois du Marché au tissu avec le métrage nécessaire de jersey pour la tester. Mais un jersey noir, ça sert à plein de choses, et j’ai à chaque fois entamé mon coupon avant d’y coudre cette jolie robe. Les versions que je garde en tête sont les jolies versions visibles chez Alabama Chanin.

Conclusion : à coudre assurément, il n’y a plus qu’à, finalement…

V1348 par TOM AND LINDA PRATT

Encore une robe 🙂 J’aime son encolure bateau, ses découpes, le volume apporté par les plis, le volume apporté par la matière… Là aussi, le design est tout à fait utilisable, mais je n’ai toujours pas croisé de tissu que je puisse attribuer à cette robe. Enfin, je peux sûrement la tenter en denim ou en satin, mais je reste bloquée par le fait que pour obtenir cette tenue il faut un tissu assez raide.

Conclusion : j’aimerai la coudre à l’occasion, mais j’attends plutôt de trouver un tissu qui me parle, plutôt en magasin/marché qu’en ligne.

V1422  par TRACY REESE

C’est donc celle-ci que j’ai cousue et dont je vous parlerai la prochaine fois. Je le disais, sa ligne est assez classique, corsage, jupe en demi-cercle (à peu près), encolure ronde devant en en V au dos. Mais ces décolletés sont bien proportionnés, la jupe cache une sous-jupe qui apporte un léger et joli volume, le modèle est bien mis en valeur sur la pochette, aussi (ce qui n’est pas à chaque fois le cas !).

Conclusion : il m’aura fallu une discussion sur le coupon que je lui destinais, ainsi que le projet garde-robe capsule, pour arriver à la mettre à l’ordre du jour ! Mais c’est fait, après quelques efforts…

V1329 par KAY UNGER

Bon, à vrai dire, à part deux pochettes, tous ces patrons ne sont que des robes…
Celle-ci fait partie de la catégorie robe fourreau, qui m’attire régulièrement et que je ne me décide pas à coudre. J’aime beaucoup ce type de robe, mais je ne sais pas forcément comment l’intégrer dans mon quotidien, parce que je le projette mieux dans un vestiaire de working-girl que dans le mien. Pour cette robe, j’aime vraiment la découpe et l’effet bicolore. Sans compter le léger drapé au ventre qu’on ne voit que sur le dessin technique.
Je ne me la suis donc pas encore tout à fait appropriée, et plus précisément, j’ai du mal à me détacher de la version noir et blanc présentée sur la pochette. Cette version me plaît particulièrement, mais elle fait justement un peu plus habillée que ce dont j’ai l’habitude. Cela dit, en écrivant l’article, je me dis qu’elle pourrait s’imaginer cousue dans un coton à fines rayures, un peu comme celui de la robe de Clotilde, ici. On pourrait jouer avec l’orientation des rayures, et le rendu, selon les rayures choisies, serait plus passepartout.

Conclusion : à laisser murir encore, en gardant maintenant en tête cette idée de rayures.

V1493 par KOOS VAN DEN AKKER

Ce patron-ci, ce n’est clairement pas pour le modèle de la pochette que je l’ai acheté. La couleur ne me plaît pas, et le style me paraît un peu vieillot. MAIS, si on regarde le détail du bas des manches, sur la photo et sur le dessin technique, c’est pour moi tout à fait convaincant. J’aime beaucoup les modèles qui sont dans un esprit kimono et cette manche est un joli plus. Me manque encore pour ce modèle d’avoir la bonne idée en terme de tissu. Je n’ai pas fait de recherche active, mais elle peut supporter plusieurs types d’étoffes. Marcy Harriell en a cousu deux versions, ici et , dont la deuxième contient des conseils pour la couture du modèle.

Conclusion : à revoir les versions de Marcy Harriell, je me dit que cela fait quand même une jolie veste, et que le patron mériterait que je le garde en tête dans le but de lui trouver un tissu adéquat…

V1350 par RACHEL COMEY

Alors celle-là, j’ai un peu peur de la rater… enfin plutôt non, j’ai peur du travail que cela va me demander jusqu’à ce que l’ajustement me satisfasse ! Elle me plaît vraiment énormément : les encolures, plutôt en V, la taille cintrée, ces petites manches à même, les découpes de côtés qui apportent une originalité supplémentaire. Elle est complexe pour un rendu tout à fait portable au quotidien, ou très habillé selon les choix faits. Je la garde en tête depuis un moment, c’est-à-dire que je suis attentive aux tissus qui pourraient lui convenir. J’en ai peut-être trouvé un qui serait adapté, mais maintenant il me faut 1) un tissu pour une version test ; 2) me lancer !

Conclusion : je me projette vraiment bien dans ce modèle, il ne reste plus qu’à le mettre en bonne place sur la liste des projets !

V1424 par REBECCA TAYLOR

Encore une robe, une jolie robe, en maille cette fois-ci, donc je l’imagine plus facile à ajuster 🙂 J’ai sûrement été convaincue à l’achat par les découpes des bretelles, mais j’aime aussi les découpes qui ajustent le buste et donnent du volume à la jupe. Elle est moins présente à mon esprit que la précédente, mais finalement pour la coudre il ne me faudrait que choisir une couleur de jersey milano (que je n’ai pas en stock), ce qui n’est pas insurmontable…

Conclusion : elle sera cousue, un jour, après les étapes procrastination et liste de projets !

V1507 par RACHEL COMEY

Un haut et un pantalon, tout de même 🙂 J’aime ce petit haut, volanté sans pour autant être froufrou. J’ai un tissu pour le coudre, un wax avec des motifs linéaires de petite taille. Il ne me reste plus qu’à en coudre une version test, que j’imagine en blanc tout simple. Le pantalon est aussi assez intéressant, avec cette fermeture en diagonale. Je n’exclus pas de le tenter un jour, il me plaît, d’autant qu’il présente bien sur la pochette, mais il n’est pour l’instant pas très présent à mon esprit.
Une petite recherche sur internet vous en montrera plusieurs versions très jolies !

Conclusion : le petit haut mériterai d’être tenté cet été, en blanc, le pantalon d’être rajouté sur ma liste de pantalons intéressants !

V1531 par LIALIA

Pour savoir ce qui m’a convaincue d’acheter ce patron-là, vous pouvez cliquer sur le lien du titre, ou bien aller voir cette épingle ici. J’aime vraiment tout ce qu’on peut faire avec ce grand col, c’est plutôt ludique. Je l’ai acheté en ayant, pour une fois, un tissu qui lui serait destiné. C’est un imprimé à fleurs (forcément, c’est pour cela qu’il est dans mon stock), dont je pensais qu’il pouvait un peu casser le côté très habillé du modèle. Mais… C’est à nouveau une robe de type fourreau, et du coup je doute un peu. Je ne suis plus trop décidée à utiliser mon tissu pour cette robe, il va falloir que je laisse mûrir la chose !

Conclusion : je ne sais plus trop, il faudra que je voie comment j’arrive à me l’approprier !

V1566 PAR ZANDRA RHODES

Et le petit dernier, qui est aussi ma dernière acquisition en date…
Une coupe simple, avec une super découpe de taille, et voilà… J’aime vraiment cette découpe, et elle fait écho à un modèle des livres Pattern Magic qui propose une découpe de ce type, qui me plaisait, mais pour laquelle je me demandais comment effectuer le montage. Pas encore de tissu en vue, j’aurai bien dit un chambray, mais il faut quelque chose qui soit plus lourd comme le jacquard présenté sur la pochette. Du denim, tiens, en deux teintes de bleu ? Ce qui la rendrait tout à fait portable hors festivités…

Conclusion : au minimum, le patron me servira à savoir comment monter de telles courbes. Au mieux, je tenterai cette version en jean !

 

Et voilà, vous avez fait le tour de ma petite collection… Y en a-t-il un qui vous parle autant qu’à moi ? A moins que vous ayez un autre modèle cher à votre coeur que je n’ai pas cité ?
Pour ma part, ce petit tour d’horizon n’aura pas été inutile, d’une part parce que je me sens presque engagée à coudre un modèle de la liste pendant l’année 2018, sinon, ce ne serait pas très glorieux quand même ; d’autre part, parce qu’en parler m’a fait penser à quelques idées de mise en oeuvre, ce que je n’aurai peut-être pas pris la peine de faire.

Je vous dis donc à la semaine prochaine, normalement avec la présentation de ma robe V1422, mais je viens d’acheter le Burda Style du mois de février, que je trouve très intéressant, et si j’y arrive je vous ferai une petite présentation de mes modèles préférés (l’idée étant de ne pas tarder pour laisser à ceux que cela intéresse la possibilité de l’acheter encore en kiosque).
Bonne semaine !

 

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

Share: