J’avais dit la semaine dernière que je ferai plus court… J’en profite donc pour vous présenter une robe de fillette que j’ai failli oublier 🙂 J’avais des photos de la robe portée depuis un moment, cependant j’espérais vaguement pouvoir en faire de meilleures… Mais je n’ai pas réussi, la demoiselle trouve en ce moment que je prends beaucoup de photos, et j’ai grillé mes cartes avec d’autres vêtements… J’éditerai donc à l’occasion si j’ai d’autres images, mais je crois que ce n’est plus la peine de repousser l’article !

Il s’agit de sa robe pour les fêtes de fin d’année ; j’ai à nouveau cousu le modèle Blake de Mingo & Grace que j’affectionne particulièrement (les précédentes versions se trouvent là : 1 et 2 / 3 / 4 / 5. J’ai utilisé cette fois un shantung de polyester noir, flocké de motifs floraux. Il est vraiment très beau et il me semble que j’avais profité de soldes dans la boutique à l’automne dernier.

Je m’étais posée la question de l’entretien, mais j’avais lavé deux ou 3 fois un échantillon pour vérifier, et il tient très bien. Par ailleurs, c’est vraiment une robe pour les occasions, donc elle n’est pas souvent portée.

DSC_0150

 

IMG_0144

 

IMG_0147

IMG_0148

DSC_0159

IMG_0143

IMG_0146 (1)

Patron : Blake de Mingo & Grace.
Taille : 5 ans
Matériel : shantung de polyester noir, flocké, Miss Matatabi
           doublure en batiste de coton noir Rijs Textiles
zip invisible

Je n’ai pas grand chose à rajouter sur le patron lui-même parce que vous trouverez beaucoup de choses dans les articles précédents. C’est une robe sans manches, à dos nageur, jupe à plis. Les instructions sont données pour une version avec doublure (celle-ci est doublée) et pour une version sans doublure. Ah si, j’ai un peu modifé le montage par rapport à ce qui était préconisé : j’ai monté côtés et épaules pour la doublure et l’extérieur, j’ai posé le zip et assemblé les encolures ; et en dernier, j’ai cousu les emmanchures ensemble (en deux fois, car on y accède par l’intérieur du vêtement et que les épaules empêchent de faire un tour complet = couture en fourreau).

La robe n’étant pas destinée à être beaucoup portée, je voulais qu’elle puisse être utilisée pendant au moins deux ans. J’ai donc coupé la taille 5 ans qui lui laisse un peu de jeu. Mais j’ai eu peur de la faire trop courte, alors j’ai réduit l’ourlet (qui est assez large). Au final, je la trouve trop longue pour l’instant. Les proportions (c’est un peu ma marotte !) ne me conviennent pas totalement, mais j’essaie de me dire qu’elle “raccourcira” d’elle-même d’ici un an…

La demoiselle l’aime bien et a voulu la porter chaque fois qu’on avait des invités jusqu’en février. Moi je l’aime beaucoup aussi, d’abord parce que le noir va bien à ma fille (et à mes garçons d’ailleurs), parce que j’apprécie vraiment ce tissu, et l’esprit jupe à plis. Et puis à force d’entendre que cela irait bien pour une robe d’adulte, je compte bien me faire un jour quelque chose dans le même esprit 😉

Je termine en vous prévenant que je n’en ai toujours pas fini avec ce modèle, j’espère qu’il ne vous lasse pas trop… J’ai en stock un coupon pour la Poulette, un peu pêchu qui ira bien je pense. Il est plutôt de mi-saison, alors j’espère arriver à le coudre avant l’été, mais en même temps, celui-ci risque d’arriver vite (enfin, à vitesse normale, mais plus vite que ce que ma perception du temps ne peut appréhender !!), à n’en pas douter bien avant que je sois au bout de mes projets !

Je vous souhaite un très bon week-end, ici nous commençons les vacances scolaires…

 

Share: