Basiques, oui, mais côté petite fille…

J’ai presque tout cousu cet hiver, pour ma fille. Pas le manteau, non. J’ai acheté un gilet, des leggings, les collants et sous-vêtements. Ah oui, j’ai aussi acheté deux t-shirts aux soldes de janvier. Pour le reste, on a fonctionné d’une part avec les vêtements des saisons précédentes, et avec ce que j’ai cousu.

C’est plutôt satisfaisant, malgré quelques doutes ou ratés. Cela dit, dans le commerce aussi, j’ai mes ratés ou insatisfactions.

Pour le printemps/été, j’espère bien pouvoir faire de même. On a déjà dérogé, puisque j’ai acheté récemment une robe qui me plaisait autant qu’à ma fille, aucun raté pour le coup car, même si elle est un peu grande, c’est une robe longue au tissu fluide qui sera portée et reportée…
Je n’ai pas prévu d’acheter autre chose que les sous-vêtements/collants/éventuellement leggings. Bon, il faudra voir pour un short, a priori il risque de ne pas rentrer dans mon planning, mais si je couds une combinaison on pourra s’en passer. J’ai même récemment abandonné l’idée d’acheter un veste de pluie et un gilet d’été, j’ai estimé les rapports entre style/prix/durabilité/temps passé plus favorables à la couture d’une cape de pluie et d’un gilet matelassé. J’irai par contre vers du simple et rapide, parce qu’on est quand même au mois de mai…

Enfin bref, je suis à deux doigts de vous parler de petites robes d’été, alors que mon article concerne des basiques hivernaux… Je reviens donc vers eux 🙂

DSC_1907

Il s’agit de deux t-shirts, d’un legging, et d’une jupe. Ils sont plutôt utilitaires, je n’ai pas énormément à dire dessus (quoi que ;))

Je vous les montre, et je les décris ensuite ; beaucoup de photos non portées aujourd’hui, la miss n’est pas toujours coopérante, alors j’économise mes séances photo…

DSC_1889

DSC_1894

DSC_1897

DSC_1899

DSC_1900

DSC_1901

DSC_1902

DSC_1904

DSC_1905

Les t-shirts :

Patron : Trop-Top[kimono] d’Ivanne Soufflet, version A
Taille : 4 ans
Matériel : jerseys du marché aux tissus de Mulhouse : le gris est de la marque Mi & Joe, et le rose, c’est peut-être Stof, mais j’ai un doute.
Modifications : l’encolure, le bas du t-shirt, et le bas des manches (détails ci-dessous)

– Le jersey papillon est en fait un molleton léger non gratté ; le rose est une sorte de double jersey assemblé avec de petits points, un peu comme la double gaze. Il est imprimé de petits coeurs blancs.

– Je suis partie sur les modifications faites ici, quand j’avais cousu des hauts de pyjama.

– J’ai donc bordé l’encolure de biais, mais en ayant tout de même rajouté les marges de couture, donc l’encolure est plus fermée d’1 cm que le patron ne le prévoit. Je n’ai pas fait de repli de ce biais à l’intérieur, pour ne pas faire trop d’épaisseur avec mes tissus.

– Pour le gris, j’ai fini cette encolure avec une aiguille double ; pour le rose, j’ai utilisé un biais plus extensible (mon jersey l’est peu), et fini avec un point de recouvrement de ma machine à coudre (pour essayer). Je crois que le jersey rose n’a pas trop aimé les va et viens de la machine pour ce point, on voit que ça gondole un peu.

– J’ai fini le bas du t-shirt avec une bande de jersey. J’ai gardé la longueur du patron, et rajouté une bande de 3,5 cm (longueur finie).

– Pour le bas des manches de la version grise, j’ai aussi rajouté une bande de finition, j’ai certainement dû préalablement raccourcir les manches.

– Elle porte les t-shirts avec ses leggings, mais pour le gris ça arrive aussi avec des jupes. Elle qui est toujours en robe et jupe, c’était un peu ses tenues sportives…

 

Le legging :

Patron : legging Violette Field Threads
Taille : 6 ans il me semble
Matériel : jersey jeans tricot bleu, Rijs textiles

– C’est un legging tout simple, un peu épais. L’idée de l’effet jean est d’avoir un legging à effet pantalon.

– On voit qu’il est délavé au genou, c’est que cela fait un moment qu’elle le porte, alors il s’use.

– Je voulais tester cette qualité de tissus dans la boutique, mais je suis un peu déçue. Le rendu est celui que j’attendais, mais le bord à cru à la limite de la ceinture ou des ourlets perd des fils. C’est un coton-élasthanne appelé “jeans tricot”, mais je ne sais du coup pas tout à fait ce que c’est comme type de tricot (voir l’envers sur la photo ci-dessous)…
A noter qu’on peut acheter des échantillons, pour se faire une idée.

 DSC_0041

 

La jupe :

DSC_0037

DSC_1214

DSC_1218

DSC_0038

DSC_0040

Patron : Jupe Gigi, Mingo & Grace
Taille : 6 ans
Matériel : coton étoilé Mondial Tissus

Le point de départ de cette jupe est le coupon de tissu. J’aime beaucoup les étoiles, et la couleur est de celles qui vont bien à ma fille. J’ai utilisé, je crois, quasiment tout mon petit coupon pour cette jupe.

– J’ai utilisé un reste de crêpe pour les poches.

– Je ne suis pas satisfaite de ma ceinture, je ferai autrement la prochaine fois. En fait, je cherche un moyen d’obtenir un élastique bien plat sur les ceintures élastiquées :
* insérer un élastique et c’est tout semble toujours finir par faire bouger celui-ci
* insérer un élastique, coudre une étiquette au dos, et faire une couture sur chaque côté est mieux, mais ce n’est pas la réussite dans 100% des cas
* ici j’ai fait deux coulisses pour insérer deux plus petits élastiques. Mais cela vrille un peu quand même. Enfin, à vrai dire, j’ai improvisé la chose et mes coulisses pourraient être mieux dimensionnées.
* j’avais déjà cousu des élastiques à la ceinture en les étirant, mais je n’étais jamais régulière, et donc le rendu non plus. Mais récemment, j’ai fait ainsi une ceinture de pantalon pour mon petit dernier, avec du denim j’ai bien réussi mon coup, le rendu est très propre. L’inconvénient est que cela détend un peu la ceinture, ce qu’il faut anticiper par rapport à la taille. Mais je vais essayer d’obtenir un bon résultat sur tous types de tissu avec cette méthode, car je l’aime bien.
* sur mon pantalon Eleonore (ici), la ceinture est rapportée, et l’élastique est préalablement cousu dessus au point zig-zag. C’est aussi très stable comme rendu, et convient si le tissu est extensible.

 

J’ai tout dit, il me semble, sûrement plus que nécessaire, et un peu moins que ce dont je suis capable 🙂

Je vous souhaite un bon week-end…
A vrai dire, je nous souhaite un bon week-end…
Mon aîné à 8 ans aujourd’hui, alors, c’est un beau début de week-end (pas ultra reposant étant donné le nombre d’enfants que j’ai accepté d’inviter, par contre !!)
Il est grand, curieux, gentil, vif, blagueur. Il est sensible, se vexe vite, et voudrait parfois être autrement. Il aime construire des legos, lire, et s’amuser avec ses copains. Je lui ai demandé sa préférence pour un gâteau, il a réfléchi à ce qui conviendrait le mieux à ses copains…

 

Share: