C’est parti pour le dernier article avant une petite pause estivale 🙂 Ce serait plutôt le moment de faire un article sur le projet de la garde-robe capsule mais je me contenterai cette fois d’une photo sur Instagram, et l’article sera peut-être regroupé avec le projet du mois d’août (fin août ou début septembre, nous verrons !).

Il va être question aujourd’hui de pantalons de petit garçon. Parce que numéro 3 a un grand frère, il n’a pas besoin de beaucoup de vêtements. Les saisons ne correspondent pas tout à fait, mais mon dernier est encore plus grand et costaud que ne l’était mon premier, donc je peux réutiliser beaucoup de choses.

Par contre, étant costaud, ses hanches sont larges et il manque de mobilité dans les pantalons du commerce à braguette. Il n’a pas trop d’aisance aux hanches et peine à lever les jambes pour grimper quelque part (ce qui, à deux ans et demi, s’avère souvent nécessaire). J’ai donc cousu ces derniers mois quelques pantalons élastiqués.

Les deux premiers sont des pantalons recyclés : j’ai coupé dans des pantalons que mes beaux-parents m’avaient donnés, et qui suffisaient juste pour y faire rentrer une taille environ 4 ans. Mon numéro 3 n’a que deux ans et demi, mais étant costaud et portant encore des couches, je l’habille donc déjà assez grand !

Je n’ai pas de photos portées de ces deux pièces, l’été est plutôt chaud et il les met maintenant très peu. ce sera donc uniquement des photos à plat !

Ils sont un peu rustiques : c’est à la fois dû à la matière recyclée, et au fait qu’ils sont assez amples. J’avais par ailleurs omis les poches sur les deux modèles, par paresse sûrement, mais aussi parce que c’était vraiment des coutures utilitaires, que je m’étais dépêchée de faire.

** Le premier est un pantalon Ottobre, que j’avais choisi pour sa taille élastiquée. J’aime bien d’une part la petite pince de genou, et aussi le type de montage de l’élastique à la ceinture ; c’était la première fois que je réussissais joliment une pose de ce genre, il faut dire qu’en denim c’est plus facile quand même. Mais du coup c’est propre, confortable, stable. Il faut juste choisir la bonne taille d’élastique.
Je crois que le pantalon gagnerait en style avec des poches au dos… Mais bon, elle n’y sont pas, hein !
On voit que le tissu a servi, j’ai dû éviter les zones trop abîmées, mais il reste des zones élimées 🙂






Patron : pantalon 5 du Ottobre 6/2012
Taille : 98 cm
Matériel : jeans recyclé

** Le deuxième est le patron Jun du livre Esprit kimono pour les petits, que j’ai déjà cousu plusieurs fois. Je l’ai agrandi d’une taille par rapport au livre, pour avoir quelque chose d’adapté. J’aime beaucoup ce patron, mais cette dernière version me paraît un peu moins réussie, peut-être qu’on arrive au stade où les jambes sont vraiment grandes, et où on obtient moins cet effet “fessier bouffant et petites jambes” que je trouve si mignon. Néanmoins, il est un peu plus léger que l’autre, et est très utile.

On voit là aussi que le tissu est de la réupération, puisque j’ai dû couper l’entrejambe sur une zone avec une couture, et que les revers sont faits avec les ourlets de pantalon de départ. J’ai fait la ceinture comme celle du pantalon Ottobre plutôt que de suivre les instructions.





Patron : sarouel Jun du livre Esprit Kimono pour les petits
Taille : équivalent 3 ans, je crois
Matériel : jeans stretch recyclé

 

** Le pantalon suivant que j’ai confectionné pour mon petit bout est plus dans l’esprit jogging, avec le patron Hudson pants de True Bias. Je le regardais depuis longtemps, et pensait l’utiliser en premier pour ma fille. Mais finalement, j’ai trouvé un joli molleton qui m’a paru adapté pour en faire une version pour le fiston. Je suis partie sur la taille 4 ans, mais mon molleton était moins extensible que préconisé. Pour ce patron, sinon, j’aurai taillé un peu plus petit. Le 4 ans dans ces circonstances a bien convenu, mais j’ai sérieusement raccourci la longueur. J’ai utilisé du bord-côte noir pour les finitions, ce qui apporte l’extensibilité nécessaire. Je n’ai pas mis le cordon prévu à la taille, parce que j’étais hésitante et que je ne suis toujours pas sûre que ce soit mieux avec (pour mon fils).









Patron : Mini Hudson pants de True Bias
Taille : 4 ans
Matériel : sweat à bouclettes chiné de chez Rijs Textile.
           Bord-côte noir de mon stock.
Modifications : longueur des jambes raccourcie

J’aime beaucoup ce patron, le rendu sur mon fils est juste comme je l’espérais. Je l’imagine toujours bien sur ma fille, et même sur moi, pour utiliser un molleton fleuri qui peine à trouver son projet. A refaire, j’espère !

 

** Le dernier est un patron personnel. Tout est parti d’un petit coupon étoilé qui m’avait fait de l’oeil (comme tant d’autres choses chez Miss Matatabi !). J’ai eu envie de lui faire un patron tout simple, plutôt que de chercher dans tout mon stock un patron tout simple. Je suis partie de mensurations en taille 4 ans, un peu modifiées quand elles me paraissaient trop grandes, et j’ai suivi les instructions du livre Le vêtement d’enfant (Esmod) pour un pantalon de bébé, avec inclusion de place pour la couche. J´ai vérifié le rendu par rapport au patron Ottobre cité plus haut, ce qui m’a fait penser que mon patron était un peu large. J’ai donc cousu mon pantalon sans rajouter de marges de couture sur les côtés. Et forcément, il s’est avéré un peu serré aux hanches. C’était supportable, mais mon objectif était quand même le confort dans cette zone-là, donc j’ai décousu, et rajouté un triangle au niveau des coutures de côtés (on le devine sur certaines photos), dont la point se termine environ à la hauteur de l’entrejambe. C’est un détail que je pense modifier sur le patron, même si je réfléchis à en faire un détail visuel, avec un contraste de couleur, on verra. Cela apporte globalement ce que je cherchais, c’est-à-dire un pantalon ample aux fesses, et moins ample aux chevilles. La longueur du pantalon est vraiment trop importante, mais j’aime l’effet retroussé de ce pantalon d’été, et je préfère donc le laisser ainsi. Vous pourrez m’objecter, comme Monsieur, que ce pantalon fait un peu pyjama, avec en plus ses petites étoiles. C’est vrai. Mais c’est comme ça que je le voyais, un petit motif étoilé pour un petit garçon. Avec un t-shirt c’est sûr qu’on est franchement dans le pyjama, mais à mon goût, avec un débardeur bleu (j’avoue l’avoir acheté bien avant de coudre rien que pour obtenir cette tenue !), ça fait p’tit gars à croquer.





Si, si, je vous jure, on est des gens pacifiques…


La preuve, on arrose les légumes au pistolet ^^…


Patron : personnel
Taille : sur la base d’une taille 4 ans, un peu diminuée, fourche agrandie pour contenir une couche.
Matériel : double gaze étoilée de chez Miss Matatabi.

 

Et voilà pour aujourd’hui…
Les vacances des enfants sont déjà bien avancées, les nôtres commencent tout juste… Les journées ont filé très vite, et je crois que beaucoup d’objectifs de vacances pour les enfants ont déjà été remplis. Ils se réjouissent maintenant de faire quelques jours de voyage, et nous aussi !

Je vous donne rendez-vous dans quelques semaines du coup 🙂 Je me rends compte qu’à ce stade de l’année le rythme est non seulement trop perturbé pour m’occuper du blog, mais que j’ai souvent besoin d’une coupure dans ce type d’activité. Les objectifs couture aussi changent de forme, ils sont bien plus centrés sur moi, et dans un rythme plus cool. Alors je vous souhaite un beau mois d’août, je vous dis à bientôt par ici et peut-être plus régulièrement sur Instagram !

Share: